Pour les Ruffies par les Ruffies

Forum de la guilde des Ruff sur Jiva.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les quêtes d'Isthidar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orami
Mini Ruffy
Mini Ruffy


Nombre de messages : 7
Age : 19
Date d'inscription : 27/12/2015

MessageSujet: Les quêtes d'Isthidar   Sam 13 Fév - 14:22

Bon ben voilà, je me lance.
 
  "Les quêtes d'Ishtidar" est une histoire de mon invention qui relate des aventures d'Orami. Je n'en dis pas plus et vous laisse découvrir au fur et à mesure, en espérant que ça vous plaira Smile

  Dans le cas où vous repéreriez des fautes, n'hésitez pas à le signaler Smile
  De plus j'ai inventé un monde semblable à un jeu vidéo, si vous repérez des incohérences ou que vous avez des idées (nom, quêtes, pouvoirs, monstres, personnages), faites les savoir je suis preneuse !
 
  Je fais également référence à certaines choses ou reprends des idées de ce que j'ai lu, vu et entendu... Je me demande si vous serez capable de les retrouver... Twisted Evil

  En bref, bonne lecture !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orami
Mini Ruffy
Mini Ruffy


Nombre de messages : 7
Age : 19
Date d'inscription : 27/12/2015

MessageSujet: Re: Les quêtes d'Isthidar   Sam 13 Fév - 14:23

Chapitre 1


 -Bon, on te laisse, à demain.
 -À  demain one-chan !!!
  Orami fit un signe de la main à sa famille pour leur dire au revoir et soupira de soulagement en voyant ses petits cousins disparaître derrière la porte.
 -Ce sont de beaux petits diables.
  Orami se tourna vers l'infirmière et lui sourit.
 -Oui, tellement pleins d'énergie que s'en est fatiguant. Mais j'aime bien les voir courir dans tous les sens.
  Elle regarda ses jambes immobiles. « Eux au moins peuvent se le permettre. » L'infirmière lui donna son traitement avant de la laisser seule en lui recommandant de bien se reposer. Dès qu'elle fut sortie, Orami s’avachit dans ses draps et ferma les yeux. « Qu'est-ce que j'aimerais pouvoir marcher et courir librement... ». Elle repensa à cette époque où ses jambes fonctionnaient encore, ce temps heureux, avant qu'elle n'ait cet accident quelques années plus tôt. Depuis elle était alitée, alternant sans cesse entre sa maison et l'hôpital, se déplaçant en fauteuil roulant, observant les autres avec envie. Elle n'avait que dix-sept ans et sa vie était déjà fichue. « Arrête d'y penser ! Ce qui est fait est fait ! » Elle repensa donc à l'après midi qu'elle venait de passer avec ses deux petits cousins, des jumeaux chamailleurs qui n'avaient pas arrêté de lui raconter la multitude de jeux auxquels ils aimaient jouer. Ces souvenirs la firent sourire et elle ressentit le contre coup de la fatigue et se laissa tomber dans les bras de Morphée.

  La première chose dont elle prit conscience fut le pépiement joyeux des oiseaux. Puis vint la dureté de son lit, comme s'il était transformé en béton. Elle ouvrit les yeux en se demandant ce qu'il se passait. Le ciel. Le plafond terne de sa chambre avait laissé place à un beau ciel dégagé. Elle se redressa en se frottant les yeux avant de regarder autour d'elle. Elle était assise sur un petit chemin dallé, au milieu d'une vaste plaine parsemée ça et là de quelques arbres. Une vent frais vint lui chatouiller le visage et la fit frissonner. Elle replia ses jambes et se recroquevilla sur elle-même dans un reflex pour se réchauffer. Puis elle réalisa. Elle venait de bouger ses jambes ! Ces jambes qu'elle ne sentait et ne maîtrisait plus depuis des années !
  Lentement, avec appréhension, elle déplia à nouveau sa jambe puis la leva légèrement. Elle tendit le pied, bougea ses orteils. Un sourire béat apparu sur son visage. C'était un rêve, forcement. Mais quel beau rêve ! Elle se mit debout difficilement, testa la solidité de ses jambes puis fit quelques pas chancelants avant de gagner en confiance. Elle se souvenait de comment marcher, elle y parvenait à nouveau, naturellement. Lorsqu'elle fut suffisamment sûre d'elle, elle se mit à courir, ses pieds foulant le sol avec aisance, les bras écartés, une joie immense inscrite sur le visage. Elle courut, sauta, tournoya, riant aux éclats, avant de se laisser tomber dans l'herbe molle, haletante.
   -Et bien, et bien, il est rare de voir tant de joie. La jeunesse est tellement rafraîchissante.
  Orami se releva brusquement. Elle n'avait entendu personne s'approcher. Celle qui lui avait parlé était une grande femme à la beauté époustouflante, vêtue d'une longue robe bleue et drapée d'une cape de la même couleur. Sa chevelure blanche encadrait un visage aux traits fins. Un étrange bandeau nacré recouvrait ses yeux.
 -Qui êtes vous ?
  La dame lui fit un sourire et répondit d'une voix douce :
 -On m'a donné de nombreux noms, Ishtidar est le dernier et celui sous lequel tu entendras parler de moi. Je suis en quelque sorte la déesse créatrice, la protectrice des aventuriers.
 -Les aventuriers ?
 -Oui. Dans le monde que tu vas découvrir il existe de nombreuses classes, des métiers si tu préfères, que les hommes peuvent obtenir. Les aventuriers sont très particuliers et parcourent le monde pour aider les autres et accomplir des quêtes.
  Orami était plus qu'étonnée par les paroles de cette dame mais y retrouvait les fondamentaux des jeux que lui avaient raconté ses cousins. « Mais après tout, c'est un rêve donc ça peut se comprendre. »
 -Suis moi s'il te plaît.
  Orami se leva et la suivit en silence. Après quelques minutes de marche la route rejoignit sur une grande place ronde dallée au milieu de laquelle se trouvait une magnifique vasque en nacre. La déesse s'en approcha et lui fit signe de la rejoindre.
 -Dis moi, que vois-tu ?
  Orami se pencha au-dessus de la vasque.
 -De l'eau claire...
 -Et dans l'eau ?
  Orami regarda un peu mieux.
 -Je vois...
  Orami fronça les sourcils. L'eau se troubla sans que rien ne soit venu perturber sa surface. Des couleurs apparurent, formant des paysages et des scènes de vie devant les yeux ébahis d'Orami. Des humains sur une place de marché, des enfants-bête jouant dans une cours, une elfe se prélassant au soleil, des mages affrontant un dragon, des nains travaillant dans une mine, des démons en plein conciliabule...
 -C'est... incroyable !
  Orami n'avait pas d'autre mots pour le décrire. La déesse lui sourit.
 -N'est-ce pas ? Ce monde regorge de trésors et de merveilles. Mais il y a aussi de nombreux dangers. Une force obscure tente de prendre le contrôle et de provoquer le chaos. Elle est parvenue à réduire l'influence des Dieux, a affaiblit nos pouvoirs.
 -Comment s'y prend-elle ?
 -Comme tu peux le remarquer nous, les dieux, vivons dans une dimension secondaire à ce monde. Nous y transmettons nos pouvoirs et nos protection à travers divers objets emprunts d'énergie spirituelle. Il arrive parfois que ce soit une personne elle-même qui nous serve d'intermédiaire. Mais je n'ai plus beaucoup de temps à t'accorder. Pose ta main sur l'eau.
  Orami comprit qu'elle ne dirait rien de plus et obéit, bien qu'elle ait d'autres questions à poser. À l'instant où sa peau frôla la surface du liquide, la vasque sembla s'illuminer d'une lumière pure et puissante. Orami se protégea de l'éblouissement avec son autre main et ne rouvrit les yeux que lorsque la lumière décrue. Un symbole étrange flottait au niveau de son visage. Elle l'observa quelques instants avant qu'il ne se pose délicatement sur le dos de sa main. Elle ressentit une douce chaleur à cet endroit et le vit avec surprise s'incruster dans sa peau sans aucune douleur. Orami releva la tête vers la déesse pour l'interroger sur ce qu'il venait de se passer. Celle-ci semblait agréablement surprise.
  -C'est un pouvoir rare et puissant que tu as là. Je pense savoir qui sera le plus apte à te guider.
 -Que voulez-vous dire ?
 -Tu comprendras en temps voulu. Il est l'heure pour toi de partir.
  Orami ouvrit la bouche pour demander de plus amples explications mais n'en eu pas l'occasion : l'eau claire sortit de la vasque pour l'englober et elle se retrouva emprisonnée dans une bulle d'eau qui s'obscurcissait peu à peu. La dernière chose qu'elle vit fut la déesse lui faisant un signe d'au-revoir de la main et lui disant d'une voix joyeuse :
 -Bon voyage, et n’oublie pas de t'amuser.
  La sphère d'eau dans laquelle était prisonnière Orami devint totalement noire et disparu dans un flash de lumière, l'emportant ailleurs.
 -Vous pensez vraiment qu'elle a les capacités de réussir ?
  La déesse se retourna et sourit à l'ombre qui venait d'apparaître.
 -Je n'en doute pas, Saduj. De tous elle est sans doute la plus prometteuse.
 -Je l'espère, madame. Vous savez que si elle échoue...
 -Je disparaîtrais, je sais. Mais inutile de t'inquiéter. Elle réussira, j'en suis sûre.
  La déesse se tourna à nouveau vers la vasque et observa l'eau claire qui venait de réapparaître.
 -Tu es notre dernier espoir, Orami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anita-brak
Impératrice Des Ombres
Impératrice Des Ombres
avatar

Nombre de messages : 810
Age : 20
Date d'inscription : 24/08/2014

Feuille de personnage
Classe: Cra
Niveau:
200/200  (200/200)
Nom IG: Anita-brak

MessageSujet: Re: Les quêtes d'Isthidar   Sam 13 Fév - 14:25

study

Trop bien Very Happy
La suite la suite Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Augunn
Big Ruffy
Big Ruffy
avatar

Nombre de messages : 220
Age : 14
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 20/12/2015

Feuille de personnage
Classe: Roublard
Niveau:
180/200  (180/200)
Nom IG: Augunn

MessageSujet: Re: Les quêtes d'Isthidar   Sam 13 Fév - 22:36

Il y a trop de précision sur la deesse ( physiquement ) la beauté est différente pour chaque, laisse nous imaginer sa beauté Wink

Sinon super! J'ai hâte d'avoir la suite! Si ça sort en livre je l'achète!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siwoas
Baby Ruffy
Baby Ruffy
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 15
Localisation : Henri-Chapelle
Date d'inscription : 13/12/2015

Feuille de personnage
Classe: Huppermage OVER 2000
Niveau:
20000000/201  (20000000/201)
Nom IG: Nheros

MessageSujet: Re: Les quêtes d'Isthidar   Dim 14 Fév - 10:45

Corbeau du soir, bonsoir !
Bon, au début je ne voulais pas trop poster de message, car dire que j'aimais et que je voulais la suite serait une peut trop 'étrange'.
Mais 'nita ma dit que dire que c'est bien et de dire qu'ont veut la suite, bha ça je peut le dire sans risquer de dire d’âneries !
ET JE VEUS LA SUITE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Augunn
Big Ruffy
Big Ruffy
avatar

Nombre de messages : 220
Age : 14
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 20/12/2015

Feuille de personnage
Classe: Roublard
Niveau:
180/200  (180/200)
Nom IG: Augunn

MessageSujet: Re: Les quêtes d'Isthidar   Mar 16 Fév - 1:40

Siwoas a écrit:
Corbeau du soir, bonsoir !
Bon, au début je ne voulais pas trop poster de message, car dire que j'aimais et que je voulais la suite serait une peut trop 'étrange'.
Mais 'nita ma dit que dire que c'est bien et de dire qu'ont veut la suite, bha ça je peut le dire sans risquer de dire d’âneries !
ET JE VEUS LA SUITE !

T'as fait des âneries de grammaire  affraid   mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siwoas
Baby Ruffy
Baby Ruffy
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 15
Localisation : Henri-Chapelle
Date d'inscription : 13/12/2015

Feuille de personnage
Classe: Huppermage OVER 2000
Niveau:
20000000/201  (20000000/201)
Nom IG: Nheros

MessageSujet: Re: Les quêtes d'Isthidar   Mar 16 Fév - 17:53

Si j'ai un domaine de prédilection, c'est pas ça.
Mais je faire des efforts :O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anita-brak
Impératrice Des Ombres
Impératrice Des Ombres
avatar

Nombre de messages : 810
Age : 20
Date d'inscription : 24/08/2014

Feuille de personnage
Classe: Cra
Niveau:
200/200  (200/200)
Nom IG: Anita-brak

MessageSujet: Re: Les quêtes d'Isthidar   Ven 19 Fév - 15:36

Siwoas a écrit:
Si j'ai un domaine de prédilection, c'est pas ça.
Mais je faire des efforts :O

Mes yeux, ils brûlent :'(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siwoas
Baby Ruffy
Baby Ruffy
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 15
Localisation : Henri-Chapelle
Date d'inscription : 13/12/2015

Feuille de personnage
Classe: Huppermage OVER 2000
Niveau:
20000000/201  (20000000/201)
Nom IG: Nheros

MessageSujet: Re: Les quêtes d'Isthidar   Ven 19 Fév - 15:50

:'( je ne dirais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Augunn
Big Ruffy
Big Ruffy
avatar

Nombre de messages : 220
Age : 14
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 20/12/2015

Feuille de personnage
Classe: Roublard
Niveau:
180/200  (180/200)
Nom IG: Augunn

MessageSujet: Re: Les quêtes d'Isthidar   Sam 20 Fév - 1:24

C'est lonnnnnnng Sad(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orami
Mini Ruffy
Mini Ruffy


Nombre de messages : 7
Age : 19
Date d'inscription : 27/12/2015

MessageSujet: Re: Les quêtes d'Isthidar   Sam 20 Fév - 13:28

Ça arrive, ça arrive Smile Tu as de la chance que j'avais le chap 2 d'avance parce que parfois ça peut prendre des mois :p
Alors déjà merci pour tous les encouragement ça fait super plaisir Very Happy
Voilà le chapitre 2 :

Après que sa vue ait été totalement obstruée, Orami s'était sentie tiraillée de toute part et dans tous les sens. Tout s'était soudain arrêté et elle avait attendu quelques instants avant d'oser ouvrir les yeux. Cette fois elle se trouvait en bas d'une petite colline verdoyante. Elle soupira.
-Ce court voyage a été éprouvant. Je n'aurais jamais crû que les sensations ressenties dans un rêve puissent être aussi réalistes.
-Ce n'est pas un rêve !
Orami chercha autour d'elle la personne qui venait de dire ça mais ne la vit pas.
-Ici, en bas !
Elle regarda à ses pieds et écarquilla les yeux. C'était un petit bonhomme d'à peine 50 centimètres, aux yeux bleus océan remplis de sagesse et au visage enfantin. Ses cheveux bruns comportaient cinq tresses retenues par des fleurs fraîches qui lui offraient une beauté à la fois naturelle et mystique. Ses oreilles pointues ne laissaient aucun doute quand à sa nature :
-Un lutin !
Le concerné fronça les sourcils.
-Je ne suis pas un lutin, je suis un esprit elfique chargé de te guider.
-Me guider ?
-Oui. T'expliquer tes pouvoirs, tes capacités, tes objectifs et le fonctionnement de ce monde. La déesse Ishtidar ne t'a rien dit ?
-Non, elle n'en a pas parlé.
-Celle là alors ! Enfin bon, je me présente, je suis Martyre, esprit elfique de niveau supérieur et guide d'aventurier.
-Martyr ? Comme ceux qui sont morts pour un sacrifice ?
-Non, Martyre avec un e, en grec il me semble que cela signifie un témoignage, une expérience.
-Oh, d'accord. Et bien enchantée de te rencontrer, Martyre. Je suis Orami.
-Je sais déjà qui tu es. Orami, aventurière de niveau 1 ayant la protection d'Ishtidar. Je vais t'expliquer les bases, tu connais les jeux vidéos ?
-Euh... un peu.
-C'est toujours mieux que rien. Pour toi, ce monde fonctionne comme un jeu vidéo. Par exemple si tu dis ''Menu'' à voix haute tu pourras voir apparaître un menu qui te donneras accès à tes capacités, ton inventaire, ton équipement et d'autres choses que nous verrons plus tard. Vas-y essaie.
Orami n'y croyait pas vraiment mais se résolu à le faire.
-Menu !
Une page blanche apparu devant ses yeux. Elle voulu la saisir mais sa main passa au travers, elle tenta alors de poser son doigt sur l'inscription ''caractéristiques'' et y parvint cette fois. La page se modifia et laissa apparaître de nouvelles données.
-Force, agilité, vitesse, vitalité, chance... c'est vraiment comme dans les jeux !
Martyre croisa les bras.
-Douterais-tu de mes paroles ?
-Oui. Je pensais que comme j'étais en train de rêver il se passerait absolument le contraire de ce que tu avais dit.
Martyre soupira et continua ses explications :
-Tes caractéristiques actuelles sont basées sur tes compétences de base, tu pourras les améliorer au fur et à mesure grâce à des points d'expériences que tu gagneras au cours de tes aventures.
-Attends, si ce que tu dis est vrai... alors ça veut dire quoi, 5 en intelligence ?
Martyre sauta et se posa avec douceur sur l'épaule d'Orami. Il observa ses caractéristiques avec étonnement.
-5 en intelligence.... ça veut dire que tu es stupide... Mais ne désespère pas, tu peux toujours améliorer ça au fur et à mesure.
-Ah, d'accord. Et le bouton 'Distorsion' il sert à quoi ?
-N'y touche pas ! Jamais ! Cela reviendrait à te supprimer de ce monde, tu disparaîtrait totalement !
Orami éloigna immédiatement son doigt et se promit de ne jamais y toucher. Elle revint ensuite au menu et appuya sur 'Inventaire.' Elle resta un moment à observer ce qui s'afficha devant elle avant de conclure :
-C'est vide....
-Bien sûr que c'est vide ! Tu viens à peine de commencer ton voyage !
Martyre se demandait si elle ne le faisait pas exprès. Il soupira et se résigna à donner la suite de ses consignes.
-L'inventaire est l'équivalent d'un sac de voyage... en bien plus pratique. Tu peux y placer à peu près tout ce que tu veux tant que ça rentre. La barre d'espace que tu vois en bas de la fenêtre se remplira au fur et à mesure et tu ne pourras plus rien porter de plus lorsqu'elle sera pleine. Maintenant je vais t'expliquer comment équiper un objet.... quoique je dis ça mais c'est très simple, il suffit de le prendre dans tes mains ou de le porter si c'est un habit. Essaye avec ça.
Martyre lui tendit un long couteau sortit de nulle part. Elle le saisi et une icône apparu devant ses yeux, laissant place à un message lorsqu'elle cliqua dessus :

Couteau basique de récolte,
utilisé principalement pour la récolte il vous permettra également de
tuer les monstres de petit acabit.
Attaque neutre : 3 PV


-Des monstres ?
-Oui, ils sont légion par ici. En fait tu en croiseras dès que tu sortiras des villes ou des zones protégées. C'est en les vainquant que tu gagneras de l'expérience et pourra augmenter ton niveau.
Orami ne semblait pas enchantée à cette idée.
-Tu penses vraiment que je pourrais vaincre des monstres ?
-Tu as les compétence pour, ne t'inquiète pas. D'ailleurs on va voir ça tout de suite. Tu vois ce slime ? Combat le.
Orami se tourna dans la direction que lui indiquait Martyre et vit une petite boule rouge ressemblant étrangement à une goutte d'eau avec des yeux. Orami s'en approcha et tendit la main pour la toucher.
-Elle est trop mignonne !
Immédiatement le slime lui sauta dessus et referma sa bouche aux crocs acérés sur la main d'Orami. Aussitôt celle-ci se mit à sautiller sur place en secouant sa main dans tous les sens pour lui faire lâcher prise.
-Ça fait mal ! Lâche moi !
Martyre soupira.
-Ce n'est pas comme ça que tu le vaincra... le couteau, utilise le couteau.
Orami saisi le couteau de sa main libre et d'un mouvement brusque et paniqué, transperça le slime de part en part. Celui-ci s'écroula au sol et s'évapora, laissant au sol un petit flacon d'eau rouge. Orami prit le flacon et le montra à Martyre.
-Qu'est-ce que c'est ?
-Toi... tu dois être vraiment chanceuse... c'est un soin assez difficile à obtenir simplement en tuant des monstres. Il permet de récupérer 10 % de la vie perdue au cours d'un combat. Place le dans ton inventaire, il te sera sûrement utile plus tard.
Orami suivit son conseil et ouvrit son inventaire avant de tendre la main dans la direction de la fenêtre. La potion disparut et une icône la représentant s'afficha dans l'inventaire. Orami sourit « c'est assez simple en fait... ». Elle remarqua ensuite un message qui s'était affiché.

Obtention d'un nouvelle compétence :
Coup du bourrin,
compétence basique constituant à frapper n'importe où sans logique.
Élément : Neutre
Rang : 0
Dommages : -5 PV
Portée : Corps à corps.
Niveau : 1
Prochain niveau : 5 %



-Une nouvelle compétence, hein ?
-Oui, l'élément est l'affinité de la technique avec l'un des six éléments parmi l'eau, l'air, la terre, le feu, la lumière et les ténèbres. S'il n'y a pas d'affinité particulière l'élément est dit neutre. Il faut aussi prendre en compte le rang. Celui-ci permet de connaître le niveau de difficulté de l'attaque. 0 est la plus facile, le rang monte jusqu'à 5 pour les attaques physiques et va de E à A pour les attaques magiques. Pour ce qui est de la défense...nous verrons ça plus tard. Il faut que tu saches que chaque technique à son propre niveau qui, en augmentant, la rend plus puissante. Tu atteindra le niveau supérieur lorsque que le prochain niveau serra affiché 100 %. Tu as compris ?
-Euh...je crois... en bref en me battant j'obtiens des techniques dont je peux augmenter le niveau. Donc je peux affronter des monstres sans problèmes.
Martyre la regarda avec étonnement, comme si le fait qu'elle ait compris était surprenant.
-C'est.... très résumé mais je suppose que c'est le principal à retenir.
Orami rangea le couteau à la ceinture de son pantalon, se rendant compte avec surprise qu'un fourreau adapté à l'arme y était apparu. « Ça doit être une autre des fonctionnalités de ce monde....». Elle s'étira et se mit en marche.
-Où est-ce que tu comptes aller ?
Orami lui désigna le haut de la colline.
-J'aimerais avoir une vue d'ensemble des lieux, alors on va s'élever. Après on verra bien.
Martyre hocha la tête et resta bien sagement assis sur son épaule. Orami prit son temps pour se rendre au lieu désigné, profitant des sensations que lui envoyaient à nouveau ses jambes. Arrivée là-haut elle observa les alentours, tournant lentement sur elle même pour avoir une vue complète. L'endroit où elle était plus tôt était une sorte de petit renfoncement qui, maintenant qu'elle le voyait de loin, ne semblait pas être naturel, comme s'il avait été créé par quelque chose d'immense qui serait tomber du ciel il y a de nombreuses années. Elle pouvait voir un peu plus loin la bordure d'une forêt aux allures flamboyante, la ramure des arbres s'élevant vers le ciel, parée des couleurs de l'automne. Plus à l'ouest, le soleil commençait sa lente descente et se préparait à disparaître derrière d'immenses montagnes. Orami siffla d'admiration.
-C'est vraiment beau...
-N'est-ce pas ? Le coucher de soleil a toujours quelque chose de magique, c'est le basculement entre le jour et la nuit, la lumière et les ténèbres.
-Je pense que ta dernière comparaison est fausse... la nuit n'est pas ténèbres. C'est le seul moment où tu peux admirer la brillance de la voûte céleste.
Martyre l'observa un moment et fini par demander :
-Est-ce que par hasard tu aurais une affinité avec....
-Oh ! Regarde ! Une caravane !
Martyre soupira. Il sentait qu'avec elle, il n'aurait pas fini d'être interrompu. Elle ne semblait pas être le genre d'aventurière à écouter sagement et enregistrer du premier coup toute la connaissance qu'il pouvait lui donner. Il se résolu à regarder dans la direction qu'elle lui montrait du doigt. En effet quatre carrioles bringuebalantes tirées par des chevaux se suivaient à le queue leu leu sur un chemin de terre.
-Et bien, nous avons de la chance. Rencontrer des gens aussi tôt alors que tu commence juste ton périple est une bonne chose. Si tu t'y prends correctement tu pourras sans doute faire un bout de chemin avec eux. Je vais t'expliquer le meilleur moyen d'entrer en contact avec des itinérants....
-Allons y !
Orami ne l'écouta pas et dévala la pente en direction du petit groupe, obligeant Martyre à s'agripper fermement à elle. Pendant un instant celui-ci se dit qu'il aurait peut-être mieux fait de rester couché ce jour là....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anita-brak
Impératrice Des Ombres
Impératrice Des Ombres
avatar

Nombre de messages : 810
Age : 20
Date d'inscription : 24/08/2014

Feuille de personnage
Classe: Cra
Niveau:
200/200  (200/200)
Nom IG: Anita-brak

MessageSujet: Re: Les quêtes d'Isthidar   Sam 20 Fév - 13:30

Trop bien Smile

La suite Very Happy Qu'est ce qu'il va se passer ?? :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Augunn
Big Ruffy
Big Ruffy
avatar

Nombre de messages : 220
Age : 14
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 20/12/2015

Feuille de personnage
Classe: Roublard
Niveau:
180/200  (180/200)
Nom IG: Augunn

MessageSujet: Re: Les quêtes d'Isthidar   Dim 21 Fév - 0:34

Moi j veux avoir la suite!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orami
Mini Ruffy
Mini Ruffy


Nombre de messages : 7
Age : 19
Date d'inscription : 27/12/2015

MessageSujet: Re: Les quêtes d'Isthidar   Ven 26 Fév - 23:03

Et voilà la suite Smile

Chapitre 3 :


Orami ralentit sa course en approchant de la caravane. La distance qu'elle avait parcourue était bien plus grande que ce qu'elle avait pensé au départ, aussi était-elle légèrement essoufflée. Elle s'était néanmoins arrangée pour rejoindre le chemin avant le convoi et l'attendait de pied ferme, les bras croisés. Le nuage de poussière que soulevait l'expédition fut la première chose qu'elle vit. Puis apparut le convoi. Deux solides hommes, tout en muscles et puissance, vêtus d'une armure rutilante et montant des chevaux à l'apparence fougueuse ouvraient la voie, leurs épées pendant à leur ceinture. Venait ensuite le premier chariot conduit par un homme enroulé dans une cape qui ne laissait entrevoir que deux yeux bleus perçants. Les guerriers firent signe de ralentir avant de rejoindre Orami au galop et de s'arrêter devant elle. De près ils étaient encore plus impressionnants et elle était obligée de lever la tête pour les regarder dans les yeux.
-Bonjour, nobles guerrier. Je suis Orami, aventurière débutante. Pourriez-vous m'indiquer la ville la plus proche ?
Ils la jaugèrent un moment avant de se concerter du regard.
-Suivez la route sur environ trois kilomètres puis en arrivant aux abords du lac gelé prenez direction nord sur encore deux kilomètres.
Elle les remercia et leur fit un grand sourire avant de se mettre en marche. Les cavaliers firent demi tour et Martyre soupira.
-Pourquoi ne leur as-tu pas demandé de rejoindre leur convoi ? Tu vas te retrouver seule dans une zone trop dangereuse pour toi.
Orami haussa les épaules.
-Je ne sais pas. J'ai juste sentit que je devais agir ainsi.
Martyre abandonna l'idée d'une quelconque logique dans son comportement mais réalisa que celui-ci n'était pas totalement inutile lorsque, quelques minutes plus tard, l'un des cavaliers les rattrapa et s'arrêta à leur hauteur.
-Aventurière ! Le Maître propose que nous fassions route ensemble. Accepteriez-vous que nous cheminions côtes à côtes ?
-Bien sûr !
-Dans ce cas vous pouvez vous installer dans la deuxième caravane.
Le cavalier retourna à sa place et Orami attendit que le convoie arrive à sa hauteur. Le premier conducteur lui jeta à peine un coup d’œil et le second lui fit un grand sourire.
-Bienvenue !
-Merci !
Orami lui rendit son sourire et se glissa dans le chariot bâché. Elle se retrouva nez à nez avec une grosse bouille toute poilue et baveuse qui lui fit un léchouille. Orami recula d'un pas et se protégea d'une main avant d'observer la créature qui venait de l'attaquer. Le poil long brun aux reflets dorées, les oreilles pendantes le long d'un visage long et fin, des yeux d'un noir profonds.... le chien semblait lui faire un grand sourire. Quelqu'un rigola et lui tendit la main pour l'aider à monter dans la charrette.
-Désolé pour ça, jeune fille. Juna à tendance à se montrer très affective avec les nouveaux venus.
Orami remercia la personne et observa les visages de ces nouveaux compagnons de route.
-Je suis Martha, marchande, se présenta celle qui l'avait aidé. A côté de moi, les deux jumeaux costaux, ce sont James et Jules, des chasseurs.
Ils la saluèrent d'un signe de main, leurs sourires avenants ne l'empêchant pas de remarquer que chacun de leur bras faisait la taille de sa cuisse. Orami observa ensuite la jeune fille assise sur le banc en face du trio et qui semblait perdue dans ses pensées.
-Elle c'est Anna, ma fille. Elle est un peu tête en l'air mais très efficace quand il s'agit de commerce. Et enfin, là-bas dans son coin c'est Seifer, un démon qui a accepté de se joindre à nous.
Celui-ci grogna et se détourna, échappant à la vue d'Orami, comme s'il était entouré d'un voile d'ombre.
-Ne lui en veux pas, il n'est pas très social, c'est l'une des caractéristiques des démons. Néanmoins il reste l'un des meilleurs cuisinier des Terres Centrales. Sa spécialité est la gelée royale, elle se vend à plusieurs milliers de kamas.
Orami lui sourit.
-Vraiment ? Ça doit être délicieux !
-Oui, c'est pour ça que nous avons de la chance de l'avoir avec nous.
Orami s'installa à côté d'Anna et continua la conversation avec Martha. Celle-ci lui expliqua qu'ils voyageaient de ville en ville depuis presque six mois, vendant et achetant, obtenant ce dont ils avaient besoin et ramenant ainsi de nouvelles choses à chaque fois. Ils s'assuraient aussi de récupérer les commandes qu'on leur avait passé avant leur départ et retournaient à la capitale plus chargés qu'ils ne l'étaient au départ. Orami ne vit pas le temps passer, perdue dans le récit de ce voyage aux quatre coins des Terres Centrales. Enfin la caravane se stoppa, choisissant un petit espace tranquille en bordure de forêt et Orami descendit. La nuit était tombée et ils devaient maintenant installer le campement. Orami fit de son mieux pour aider, observant et apprenant. Elle monta les tentes et rassembla du petit bois pour le feu, s'assura ensuite que les chevaux étaient bien attachés avant d'aller demander si on avait besoin qu'elle fasse quelque chose d'autre. Martha lui sourit.
-Tu peux aller chercher de l'eau et des herbes si tu veux.
-Des herbes ? Vous avez besoin de quoi ?
-Comme on est à côté de la forêt tu devrais trouver de la menthe sauvage, du thym et de l'euclésia. Anna va t'accompagner.
Celle-ci hocha la tête sans un mot et s'éloigna, suivie d'Orami.
-Soyez prudentes et revenez vite ! Leur cria Martha.
Orami observa les plantes qu'Anna ramassait, elle connaissait déjà la menthe et le thym mais n'avais jamais entendu parler d'euclésia.
-C'est une plante que tu peux trouver aux pieds des pins ou dans les fougères et principalement utilisée pour confectionner des potions curative ou pour aromatiser les plats, lui expliqua Martyre.
Orami commença sa recherche et ne fit une pause qu'une vingtaine de minutes plus tard lorsque son dos se fit douloureux à force de rester accroupie. Elle s'étira et se laissa tomber sur le dos, les yeux rivés sur le ciel étoilé avant de jeter un coup d’œil à son inventaire.
-Trente menthes sauvage, dix-huit thym et cinquante euclésia. C'est une bonne récolte que voilà.
-En effet pour une première fois c'est excellent. Il est temps de rentrer.
Orami se releva et appela Anna mais ne reçu aucune réponse.
-On a dû se séparer à un moment.
Soudain Orami entendit du bruit et se retourna lentement. La seule chose qui lui vient à l'esprit fut :
-Et merde...


Bon, désolé s'il y a des fautes d'orthographe, dites moi ce que vous en avez pensé Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Augunn
Big Ruffy
Big Ruffy
avatar

Nombre de messages : 220
Age : 14
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 20/12/2015

Feuille de personnage
Classe: Roublard
Niveau:
180/200  (180/200)
Nom IG: Augunn

MessageSujet: Re: Les quêtes d'Isthidar   Sam 27 Fév - 0:38

Super, comme chaque chapitre, effectivement il y a des fautes mais j suis pas bien placé pour en parler x) puis j'adore la référence à Juna !!!


Dernière édition par Augunn le Sam 27 Fév - 1:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anita-brak
Impératrice Des Ombres
Impératrice Des Ombres
avatar

Nombre de messages : 810
Age : 20
Date d'inscription : 24/08/2014

Feuille de personnage
Classe: Cra
Niveau:
200/200  (200/200)
Nom IG: Anita-brak

MessageSujet: Re: Les quêtes d'Isthidar   Sam 27 Fév - 1:35

Toujours aussi géniale Orami-chan :3

Bientôt la suite ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orami
Mini Ruffy
Mini Ruffy


Nombre de messages : 7
Age : 19
Date d'inscription : 27/12/2015

MessageSujet: Re: Les quêtes d'Isthidar   Sam 5 Mar - 13:27

Bon, voilà le chapitre 4, le prochain risque d'arriver dans... longtemps puisque je reprend les cours. Merci pour vos encouragements et bonne lecture Smile

Chapitre 4 :


Orami recula de quelques pas et se retrouva acculée contre un arbre. Sa situation était vraiment mauvaise. Un sanglier brun clair avec des rayures plus foncées l'observait de ses yeux dorés, le faible rayon de la lune se reflétant sur ses défenses. Il prit son élan et la chargea. Orami l'esquiva de justesse en sautant sur le côté et s'étala par terre. Elle se releva rapidement et profita que la créature ait été sonnée par sa rencontre avec l'arbre pour s'enfuir en courant.
-Martyre ! Comment je me débarrasse d'un sanglier ?!
-Ce n'est pas un sanglier, c'est un porcassin doré, niveau 20. Tu n'as aucune chance face à lui alors COURS !!!
Orami ne se le fit pas répéter deux fois et sprinta, slalomant entre les arbres pour gêner son poursuivant. Elle posa la main sur la seule arme à sa disposition, prête à la dégainer tout en sachant que cela ne lui serait d'aucune utilité. Elle se sentit tout à coup propulsée en avant et dévala une longue pente. Arrivée en bas elle avait l'impression d'être passée dans une machine à laver. « Et je n'en suis même pas sortie propre ! » Elle tenta de se relever mais ne parvint qu'à se traîner jusqu'à un rondin de bois. Le temps de trois respirations, elle entendait déjà les bruits du porcassin qui descendait tranquillement.
-Martyre... c'est quoi cette satanée barre orange qui me bloque mon champ de vision ?
-C'est ta barre de vie, elle apparaît quand tu commence un combat ou à chaque fois que tu perd un peu de vie. Lorsqu'elle est verte c'est que ça va, orange tu dois faire attention et rouge.... tu va bientôt mourir si tu ne fais pas gaffe.
-Génial...
Orami ne se sentait plus capable de bouger, elle fit néanmoins l'effort de saisir son couteau et de le pointer devant elle. Son adversaire apparu alors, serein, comme s'il était sûr de remporter cette bataille. « C'est peut-être qu'un rêve mais j'ai vraiment mal et pas du tout l'intention de me laisser faire, sale bête ! » Le porcassin chargea et elle se retrouva plaquée au sol, bloquant avec difficulté ses défenses pour éviter de se faire embrocher.
-Martyre, tu peux.... faire... quelque chose ?
-Orami, je ne pourrais te venir en aide que cinq fois.
-Alors qu'est-ce que t'attends ?! Je suis dans le rouge !
Elle l'entendit murmurer une formule et le porcassin cessa de bouger.
-Il est mort ?
-Non, juste immobilisé pour quelques secondes, dépêche toi de l'achever !
-T'es drôle ! Comment je fais ?! Je suis bloquée je te signale !
-Son cou. Sa gorge est son point faible.
Orami ferma les yeux et planta son couteau dans la trachée de la créature qui ne broncha pas. Elle frappa plusieurs fois jusqu'à ce que le sort d'immobilisation cesse et que le porcassin se mette à hurler et s'agiter dans tous les sens, lui faisant lâcher son arme alors coincée dans sa plaie. Il gesticula encore un peu avant de s'écrouler au sol, mort. Elle remarqua alors une barre bien plus grande que la sienne au-dessus de la tête du porcassin qui finissait de se vider. Orami essuya son front couvert de sueur et s'approcha de la bête pour récupérer son couteau.
-Il est mort ?
-Oui.
Une icône s'afficha :
Vous êtes passée niveau 5 !

Obtention d'une nouvelle compétence :
Frappe décisive
Consiste à frapper le point faible de la cible une fois celui-ci trouvé.
Élément : Neutre
Rang : 1
Dommages : 20 % de la vie restante
Portée : Corps à corps
Niveau : 1
Prochain niveau : 30 %

Orami soupira et se laissa tomber au sol. Elle regarda Martyre qui flottait à ses côtés.
-Encore quelques blessures et je meurs....
-Tu n'as pas à t'inquiéter, tu vas récupérer de la vie petit à petit en te reposant.
-C'est rapide ?
-Ça dépend des gens et de ton niveau, de combien tu as perdu... comme tu viens d'augmenter ton niveau tu as déjà récupéré pas mal donc je pense que tu vas mettre cinq minutes pour récupérer complètement.
-D'accord... et comment on retourne au campement ?
Il y eu du bruit dans les fourrées avant que Martyre ne puisse répondre. Orami se redressa et se prépara à se défendre. Un masse marron surgit devant elle et
[Orami attrape l'auteur par le col, la secoue dans tous les sens et la menace des pires tortures si elle recommence ses conneries de combat]

aboya joyeusement.
-Juna ! Tu m'as fait peur bon sang !
La chienne sautilla dans tous les sens en aboyant, sa queue remuant avec vivacité. Orami se sentit au bord des larmes en voyant arriver James et Jules peu de temps après.
-Si vous saviez comme j'ai eu peur quand ce truc m'a attaqué !
Elle leur désigna le monstre du doigt et ils se penchèrent dessus pour l'examiner.
-Un porcassin doré... tu l'as tué sans trop abîmer la peau, t'es douée !
-J'ai failli mourir !
-Mais t'es toujours en vie et t'a achevé ton adversaire, c'est le principal, non ?
-Euh oui...
Ils lui sourirent.
-Jules va te ramener, moi je vais dépecer cette bête, on pourra en tirer pas mal... enfin si ça ne te dérange pas.
-Faites comme vous voulez, actuellement je rêve juste d'un bon lit où me reposer.
Elle suivit Jules sans regarder le chemin, trop épuisée émotionnellement pour réfléchir, et fut heureuse en apercevant la lueur du feu de camps. Elle se mit à courir dans sa direction et se prit les pieds dans une racine. Jules la rattrapa de justesse et la remit sur pieds avec un sourire amusé.
-Fait attention.
-Merci.
Orami lui tourna le dos pour cacher la rougeur de ses joues et reprit son avancée plus lentement. Arrivée au campement elle se laissa tomber sur un rondin de bois et laissa le chasseur se charger des explications. Lorsque James revint avec le ''butin'' de son combat, elle crut apercevoir un micro sourire sur les lèvres du démon avant que celui-ci ne détourne son regard rouge rubis. On lui tendit une assiette qu'elle mangea sans réfléchir puis elle alla se coucher dans la tente qu'on lui avait désigné et s'endormit toute habillée sur le matelas.

Orami ouvrit les yeux sur les murs blancs de sa chambre d’hôpital et s'étira. Elle réalisa avec déception que ses jambes étaient de nouveau immobiles et repensa à son rêve. « Mouvementé mais passionnant. » Elle appela l'infirmière qui arriva avec le plateau de petit déjeuné et ouvrit les rideaux, laissant entrer le soleil.
-Vous avez bien dormi ?
-Oui, très bien. C'est une belle journée.
-Oui, il y a du soleil et pas un brin de vent. Voulez-vous sortir ?
Orami lui sourit.
-Je vais attendre un peu. Pouvez-vous ouvrir la fenêtre ?
L'infirmière obéit et Orami sentit l'air frais s'engouffrer dans la pièce. Elle ferma les yeux pour profiter du parfum qui lui parvenait depuis les jardins en contrebat.
-À quelle heure sont censés arriver mes cousins ?
-Ils viendront cet après midi, vers 16 heures.
-Je vois, merci.
L'infirmière la laissa seule et elle commença son petit déjeuné, la tête encore pleine de souvenirs précis de son rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anita-brak
Impératrice Des Ombres
Impératrice Des Ombres
avatar

Nombre de messages : 810
Age : 20
Date d'inscription : 24/08/2014

Feuille de personnage
Classe: Cra
Niveau:
200/200  (200/200)
Nom IG: Anita-brak

MessageSujet: Re: Les quêtes d'Isthidar   Sam 5 Mar - 13:29

Excellent Orami-chan :3

C'est toujours aussi génial, j'espère qu'on aura bientôt la suite Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les quêtes d'Isthidar   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les quêtes d'Isthidar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pour les Ruffies par les Ruffies :: Le Jeu :: Au coin du feu...-
Sauter vers: